Fabrication cartière
Restauration de l'image, contrecollage et restitution

Réalisée suivant des méthodes artisanales, chaque carte fait l'objet d'un processus de fabrication minutieux. Que ce soit pour les éditions artisanales ou les cartes à la demande, les étapes successives de ce travail contribuent à obtenir des tarots fidèles à l'esprit des éditions originales.


Contrecollage de la carte
Les trois feuilles de papier (au pot, cartier et main brune), sont contrecollées à la main, puis maintenues sous presse. Après séchage, les planches sont massicotées et prêtes à être mises en couleurs (pour les images « à la carte ») ou rassemblées en un jeu (pour le tarot de 22 cartes).

En savoir plus sur le contrecollage



Contre-collage

Réalisation du trait au pinceau
Pour retrouver la qualité des anciennes images gravées sur bois, le dessin du tarot de Nicolas Conver a été restitué au pinceau et à l'encre noire. Cette technique permet de reproduire les différences d'épaisseur du trait, mais aussi les irrégularités les défauts typiques des images xylographiée.

Réalisation du trait du tarot de Conver




Nicolas Conver







Restauration à partir d'originaux
Lorsqu'un jeu de cartes dispose d'images de qualités suffisante, on peut alors envisager de restaurer le dessin à partir de l'original. C'est le cas des tarots de Nicolas Rolichon et d'Oswald Wirth. Le travail se fait alors en plusieurs étapes de suppression des couleurs (qui sont réappliquées ultérieurement pour un meilleur contrôle des tientes), et par un nettoyage du trait ainsi que la reconstitution des parties manquantes.

Restauration du tarot de Nicolas Rolichon
Restauration du tarot d'Oswald Wirth




Oswald Wirth



Nicolas Rolichon





Dessiner un tarot moderne
Conçu suivant une matrice géométrique, chaque arcane du tarot de Blain a été crayonné puis encré au pinceau. Les images ont ensuite été mises en couleurs suivant un nuancier conférant à l'ensemble la possibilité d'être disposé en un cercle chromatique, qui renforce la symbolique couleur de chaque arcane.

Réalisation du tarot de Blain


Conception dessin et mise en couleurs du tarot de Blain
Tarot de Blain

Mise en couleur à la carte
Les images « à la carte  » sont mises en couleur au pinceau, restituant les effets typiques des anciens pochoirs. Suivant l'arcane, jusqu'à six teintes sont ainsi appliquées en aplats dans le respect des couleurs du modèle original.

En savoir plus sur la mise en couleur
Mise en couleur des 22 arcanes



À la carte

Choix du papier et impression
Pour retrouver la teinte et la texture de l'ancien papier, le choix s'est porté sur des feuilles non-couchées de teinte ivoire. L'image, présentée en planches de plusieurs cartes, y est alors imprimée par procédé xérographique. Alors que les tarots de 22 cartes voient leurs teintes imprimées durant cette phase, les images « à la cartes » sont mises en couleurs au pinceau après le contrecollage.


Gamme classique
C'est pour se démarquer des jeux de cartes que l'on trouve habituellement dans le commerce et offrir un nouveau plaisir dans l'utilisation des tarots que les éditions classique sont imprimées suivant une technique spécifique sur un support soigneusement sélectionné.

Impression de la gamme classique



Éditions classiques