Trois techniques
pour une même préoccupation

Lorsque l'on fait un travail de retouche ou de reproduction d'un ancien jeu de cartes, différentes techniques peuvent être suivies. Ainsi, on distingue la restauration, la restitution et le facsimilé. Selon la méthode que l'on choisit, la démarche adoptée, le travail effectué et le résultat obtenu seront différents.

Note : J'avais eu l'occasion d'expliquer pour la première fois la distinction qu'il convient de faire entre ces trois termes, lors de l'interview qu'avait fait Alain Jacob en janvier 2014.

Restauration
Cette opération, bien connue des antiquaires et collectionneurs, consiste à réparer un ancien objet pour lui redonner un peu de sa jeunesse d'antan. Dans le cas d'un jeu de cartes, cela va du simple nettoyage, à la création de parties manquantes (coins de cartes, motif de dos, etc.), en passant par la remise en couleurs ou au rabibochage de parties de cartes déchirées (lorsque l'on a la chance de disposer des deux parties originales). La restauration demande une attention particulière, car on opère sur le jeu original d'époque. L'erreur n'est donc pas permise.

Restauration du dos d'une carte
Sur cette carte d'époque, une partie déchirée a été reconstituée sur le dos original.
> Cliquez ici pour demander une restauration de vos jeux de cartes (merci de joindre des photos des cartes à restaurer)
Facsimilé
Il ne s'agit plus ici d'opérer sur un jeu original, mais d'en fabriquer une copie la plus fidèle possible. Cela passe par deux phases, la première consistant à récolter les images et la seconde à les restituer. Dans la première, on scanne les images en s'appliquant à calibrer au mieux les teintes afin d'obtenir une base conforme à l'original. La seconde partie comprend un plus grand nombre d'étapes : il faut d'abord déterminer le support qui doit idéalement présenter les mêmes caractéristiques. Vient ensuite l'impression qui fait l'objet de tests successifs, jusqu'à obtention d'une restitution satisfaisante en terme de fidélité. Les planches sont ensuite contrecollées puis massicotées pour obtention du jeu complet.

Tarot de Besançon facsimilé
Les soixante-dix-huit arcanes du tarot italien sont ici reproduits par reprographie, avec un rendu proche de l'exemplaire tiré d'une collection privée.
> Découvrez la gamme de facsimilés
Restitution
Même si une recherche de fidélité est toujours de mise et que l'on part donc d'un jeu original, les images à imprimer ne sont pas celles du jeu d'époque, mais sont issues d'un ensemble de dessins réalisés spécialement pour cette occasion. Les couleurs aussi sont entièrement refaites, ce qui permet un contrôle total de la qualité de la restitution. Le jeu ainsi produit ne présente aucune trace d'usure de papier, d'impression, ni de mises en couleurs, ce qui permet d'avoir l'aspect d'un jeu neuf d'époque.  La restitution permet en outre d'éviter certains « défauts » dus aux procédés anciens ainsi que les irrégularités de couleurs, tout en conservant certaines spécificités qui font le charme des anciens jeux, tels les effets de brossés dus à la mise en couleurs au pochoir.

Tarto de Nicolas Conver restitution
Entièrement redessiné et remis en couleurs, la restitution permet d'effectuer des correctifs en vue de retrouver l'original d'époque.
> Découvrez la gamme artisanale