Des tarots « d'Oswald Wirth »
Les quatre premières décennies
Cliquez ici pour lire la deuxième partie
(1970 à aujourd'hui)


C'est en 1889 qu'Oswald Wirth publie son tarot kabbalistique, jeu ésotérique à l'iconographie novatrice. Par son symbolisme particulier, ce tarot a inspiré des artistes qui en ont produit leur propre variante.


1929 Knapp - Hall
Édité à Los Angeles par procédé de chromo lithographie, ce jeu de soixante-dix-huit cartes et le plus anciens tarot inspiré de celui de Wirth, que nous ayons pu trouver. Il a été créé par l'artiste J. Augustus Knapp (1853-1938) en collaboration avec Manly P. Hall, directeur de la Philosophical Research Society à los Angeles. Outre les nombreuses caractéristiques du tarot de Wirth présentes sur chaque illustration, on retrouve également le cartouche jaune, tel que sur le premier tarot d'Oswald Wirth, avec le titre en capitales (et le Monde portant la double numérotation 21 et 22). Les cinquante-six arcanes mineurs sont librement créés. Le dos des cartes reprend également le mot TARO (sans le T). Ce jeu a été réédité en 1985 par USGS sous le nom de Knapp-Hall Tarot.

Nom : Revised tarot cards
Concepteur : J. A. Knapp
Artiste : Manly P. Hall
Pays : U.S.A.


Tarot Knapp Hall
Outre les symboles typiques du tarot d'Oswald wirth, on retrouve le même cartouche jaune de son tarot kabbalistique


1935-1939 Rolt-Wheeler & Loring
Publié à partir de juillet 1935 dans le mensuel l'Astrosophie, à raison d'une carte par mois et accompagnée de deux pages explicatives, ce tarot subtilement mis en couleurs fait très nettement référence à celui d'Oswald Wirth. Son auteur a poussé l'étude et la création en concevant les cinquante-six arcanes mineurs également commentés dans le mensuel jusqu'en 1939. À cette date, le tarot et les commentaires étant achevés, l'auteur a publié un ouvrage compilant l'ensemble des textes accompagnés de reproduction en noir et blanc des soixante-dix-huit arcanes, sous le titre Le tarot médiéval. Quant au jeu de soixante-dix-huit cartes, d'après Kaplan, il aurait été édité en couleurs en 1935.

Nom : Le tarot médiéval
Concepteur : Francis Rolt-Wheeler
Artiste: Christian Loring
Pays : France (Nice)
Kaplan : vol. I, p. 184


Tarot de Rolt-Wheeler et Christian Loring
Tarot de Rolt-Wheeler et Christian Loring


1938 Lasenic Kuzel
Ce tarot tchèque, associé à la Universalia Czech esoteric group a été originellement publié en couleur et en version noir et blanc. Même s'il révise un certains nombres de détails du tarot de Wirth, on y retrouve la plupart de ses particularités. Ce jeu a été réédité en 1995, 2002 puis 2006 (avec un livret en tchèque décrivant les correspondances astrologiques et kabbalistiques) par Trigon à Prague à cinq-cents exemplaires pour chaque édition.

Nom : Revised tarot cards
Concepteur : Pierre de Lasenic
Artiste: Vladislav Kuzel
Pays : Tchécoslovaquie


Tarot Lasenikuv
Un tarot tchèque au graphisme « BD » 


1966 - Michel Siméon
Lorsque les éditions Tchou rééditent Le tarot des imagiers de moyen-âge en 1966, ils l'illustrent d'un tarot dessiné par Michel Siméon (On suppose que c'est une commande de leur part, faite à cet artiste). Édité sous le nom de tarot d'Oswald Wirth, ce jeu laisse entendre qu'il était celui dessiné par Wirth lui-même ce qui a confondu nombre de tarologues débutants. Quoi qu'il en soit, c'est le tarot « dit de Wirth » qui semble avoir été le plus édité, accompagnant les rééditions successives du livre d'Oswald Wirth, et étant également paru en boitier carton de 22 arcanes. On le trouve aussi en jeu de 78 arcanes, édité par US Games Systems, Inc. ce qui incite à faire croire qu'il s'agit de l'édition originale puisqu'il est sous-titré « The original and only authorized Oswald Wirth tarot deck ».

Nom : Oswald Wirth Tarot
Artiste : Michel Siméon
Pays : France


Tarot de Michel Siméon
Version deluxe dans sa boite en simili velours imprimé doré-gaufré.